P2ULSE (Plateforme Pédiatrique hospitalo-Universitaire de e-Learning et de Simulation de l’Est parisien) est une plateforme partagée hospitalo-universitaire, située à l’hôpital Trousseau (HUEP, APHP, Paris).

P2ULSE  est un espace de simulation en santé ouvert sur le territoire Est Parisien. Il est né d’un projet collaboratif entre la faculté de médecine de Sorbonne Université, l’hôpital Trousseau, la faculté de médecine de l’UPEC, le Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil (CHIC), l’école de Sages-Femmes Saint-Antoine et l’école de puériculture du CFDC Campus Picpus.

Ce projet est coordonné par Arnaud PETIT, Professeur des Universités (Sorbonne Université) et praticien hospitalier (Service d’Hématologie et d’Oncologie Pédiatrique, Hôpital Trousseau, APHP) et par Nathalie De Suremain, praticien hospitalier (Service des Urgences Pédiatriques, Hôpital Trousseau, APHP).

La coordination pédagogique est assurée par le groupe d’enseignants PEPITE (Programme d’Enseignement de la Pédiatrie par Internet et les Technologies Electroniques), créé en 2011.

L’objectif principal de la plateforme P2ULSE est de favoriser le développement de l’enseignement par la simulation à destination de tous les professionnels de santé impliqués dans la prise en charge des enfants et des adolescents: étudiants en médecine, en puériculture, en maïeutique, mais également les professionnels déjà diplômés dans le cadre de la formation continue.

Cinq thèmes prioritaires ont été identifiés :

  1. Savoir prendre en charge l’arrêt cardiaque de l’enfant et de l’adolescent
  2. Savoir prendre en charge le nouveau-né en salle de naissance
  3. Reconnaitre l’enfant instable et savoir agir (alerter, initier les soins prioritaires)
  4. Identifier les étapes des soins à risque d’erreur, assurer la sécurité des soins
  5. Savoir communiquer et travailler en équipe pluriprofessionnelle

Deux modalités d’enseignement sont proposées :

  • Des séances de simulation au sein de notre plateforme
  • Des séances “in situ” directement dans les services de soins